• Luc Allard

    1985-1989 : Responsable du programme sécurité/sureté de l’alimentation en eau potable en Ile de France pour l’agence de l’eau Seine Normandie

    1990 – 2005 : Groupe Suez avec les postes successifs de :
    • Directeur des exploitations du groupe Degrémont (France, Portugal, Grèce, Turquie)
    • Directeur des exploitations de la SEVESC filiale paritaire Lyonnaise des eaux / CGEGérant de la filiale de Suez et Thyssen Krupp « Eurawasser » à Rostock (Allemagne)
    • Directeur régional Lorraine de Lyonnaise des eaux France

    2005-2012 : Directeur général de la régie personnalisée « Haganis » à Metz (assainissement et traitement des déchets)
    Depuis 2013 : Directeur général de la régie personnalisée « Eau d’Azur » – Métropole Nice Côte d’Azur, compétente sur 33 communes de la Métropole Nice Cote d’Azur
  • Vincent Allier

    vincent-allier
    Vice-Président de la communauté d’agglomération Nîmes Métropole depuis 2003, délégué au Développement Durable, à l’agenda 21 et aux paysages.
    Maire du Village de St-Côme et Maruéjols de 1995 à 2014, puis 1er adjoint depuis 2014
  • Mohamed-Nadir Aziza

    Nadir-Mohamed-AZIZA
    Etudes primaires et secondaires à Tunis, études supérieures à Paris : licence es Lettre (la Sorbonne – Paris 1964), licence en études juridiques et économiques (Faculté de Droit – Paris 1967), doctorat en Sociologie (Ecole des Hautes Etudes- Paris 1969), doctorat d’Etat es Lettre (Université Paris VII – Paris 1974)
    Depuis 2004 : Directeur général de l’Osservatorio del Mediterraneo , présidée, à Rome, par l’On. Franco Frattini.
    Depuis 2001: Chancelier de l’Académie de la Poésie fondée à Vérone, conformément à une Résolution de l’UNESCO réunissant plus de cent poètes des 5 Continents dont cinq Prix Nobel de Littérature.

    Depuis 1986: Rettore dell’Università Euro – Araba itinérante sise à Paris, à la  Maison des Sciences de l’Homme et regroupant une centaine d’Université coopérantes en provenance d’Europe, du Monde arabe et du reste du monde.
    De 1975 à 2000: Directeur à l’UNESCO à Paris, où il a dirigé plusieurs départements : Etudes arabes et méditerranéennes, Etudes interculturelles, Culture de la Paix. Professeur Invité dans plusieurs Universités européennes, américaines et japonaises.
    De 1937 à 1975: Conseiller spécial du Secrétaire général de l’Organisation de l’Unité Africaine
    Mohamed-Nadir Aziza a écrit, sous son nom, de nombreux ouvrages scientifiques sur les sociétés et les cultures arabes, africaines et européennes. Certains de ces ouvrages ont inspiré des recherches ayant abouti à la rédaction de thèses de Doctorats. Par exemple, l’image et l’Islam (Editions Albin Michel, Paris 1980), La calligraphie arabe (préface de Miguel Angel Asturias, Prix Nobel de littérature).
    Sous le pseudonyme de Shams Nadir, il a publié de nombreux recueils de nouvelles et de poèmes, traduit dans plusieurs langues et préfacés par de grands écrivains internationaux: le président – poète africain Léopold Sédar Senghor, le romancier brésilien Jorge Amado, le poète français Aragon, etc; Une série de thèses de Doctorat ont été soutenue par des étudiants américain brésilien, italien et arabe auprès des Universités de South Carolina (Tampa – USA) Fortaleza (Brésil), Bologna (Italie) et Tunis Ouvrages traduits en italien 2 ouvrages ont paru en traduction italienne sous le pseudonyme de Shams Nadir: L’astrolabio del Mare ( Edition Semar- Rome 2001), Préface de Léopold Sédar Senghor – Postface  de Jorge Amado, I portici del mare – (Editions Sellerio – Palermo 1992)
  • Pierre Berthelot

    pierre-berthelot
    Pierre Berthelot est spécialiste des questions stratégiques, du Moyen-Orient et de l’hydropolitique. Titulaire d’un doctorat d’études arabo-musulmanes, sa thèse, publiée en 2013 a obtenu l’année suivante le prix Auguste Pavie de l’Académie des sciences d’Outre-Mer. Professeur de géopolitique, chercheur associé à l’IPSE, il est notamment membre de l’Académie de l‘eau, expert auprès de l’UNESCO, conseiller scientifique et pédagogique de la FMES, directeur de la revue « Orients Stratégiques » (L’Harmattan).

    Il a publié:
    • Le Jourdain entre guerre et paix : approches historiques, géopolitiques et juridiques, Presses Universitaires de Bordeaux, Collection monde arabe et musulman, 2013, 450 pages (Préface de Charles Zorgbibe) (2014)
    • Théorie et pratique des relations internationales au Moyen-Orient (Dir), Paris, Editions du Cygne, Collection du CCMO, 2013, 144 pages
    • La geopolitique de l'eau dans le monde arabe (Dir), in Eurorient, N°44, Paris, L’Harmattan, 2014, 202 pages.
  • Jean-François Blanchet

    jean-francois-blanchet
    Directeur Général du Groupe BRL – Nîmes depuis 2011 –

    700 salariés dont 600 salariés en France, CA consolidé de 70 M€ (dont 15% à l’export) dans les métiers de l’aménagement, de l’eau, de l’environnement et de la biodiversité. Entrée dans le Groupe BRL en 1988

    Président des sociétés BRL Ingénierie, BRL Exploitation et BRL Espaces Naturels

    Représentation : Membre du Conseil Economique Social et Environnemental de la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, secrétaire de la commission Politiques Environnementales et Energétiques
    1er Vice-Président du Pôle de Compétitivité Eau, à vocation mondiale Vice-Président de l’Agence économique Invest in Gard et membre du Directoire d’Openîmes (Agence de développement économique de Nîmes Métropole)
    Membre du Comité de bassin hydraulique Rhône Méditerranée
    Administrateur des sociétés Sud de France Développement, de la SAFER Languedoc Roussillon et de la société SODEPLA

    Parcours professionnel : Direction de projet en ingénierie de l’eau et de l’énergie
    Direction technique de services publics d’eau potable et d’assainissement
    Direction des investissements et des aménagements hydrauliques régionaux
    Direction générale du projet AQUA DOMITIA de développement du Réseau Hydraulique Régional

    Le projet Aqua Domitia. Le projet Aqua Domitia va permettre de compléter sur 150 km le grand réseau d’eau brute construit et géré par BRL dans le cadre d’une concession, actuellement propriété de la Région Occitanie, en maillant la partie alimentée par le Rhône avec celle alimentée par le fleuve Orb.
    Ce projet permet de sécuriser l’alimentation en eau de 100 communes supplémentaires entre Montpellier et Narbonne (alimentation en eau potable des communes littorales et des agglomérations de Montpellier et Narbonne, alimentation à terme de 10 000 ha irrigués supplémentaires – 4000 déjà mis en eau- et allégement de la pression existant sur les ressources naturelles aquatiques les plus fragiles des territoires traversés). Il s’inscrit dans le cadre du Service Public Régional de l’Eau créé par la Région, et répond à l’augmentation des besoins liés à la croissance démographique des territoires traversés et aux effets du changement climatique (baisse des débits d’étiage, augmentation de la température et des périodes de sècheresses). Il a été conçu pour accompagner durablement le développement local en préservant les milieux naturels les plus fragiles et accompagne une politique de gestion partagée et économe des ressources en eau.
  • Jacques Bollegue

    jacques-bollegue
    Jacques Bollègue est vice-président délégué à l’eau et au Risque inondation de Nîmes métropole.
  • Mathilde Boutonnet

    Mathilde Hautereau-Boutonnet est professeure à l'Université de Lyon 3, spécialiste de droit de l'environnement. Ses recherches portent sur le rôle et la place des acteurs privés dans la protection de l'environnement, la complexification des normes environnementales et le droit comparé de l'environnement"
  • Jean-Loïc Carré

    jean-loic-carre
    Directeur général du Pôle de compétitivité "EAU" à vocation mondiale (Montpellier) Structuration et renforcement de la filière professionnelle du secteur de l’eau au travers de coopérations technologiques entre centres de recherche et entreprises, développement de compétences et d’avantages concurrentiels, soutien à l’innovation, conquête de nouveaux marchés, export, formation… Animation bi-régionale : Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, PACA
    Ingénieur diplômé ENSEEIHT (Toulouse) Mécanique des Fluides
    Auditeur libre à l’Institut de Préparation aux Affaires (IPA Toulouse)
    D.E.A. - Université de Bretagne
    Master of Science - University of California (San Diego - USA)
    Auditeur libre en DESS de Droit Maritime (Brest) service militaire EOR-Marine
  • Fadi Comair

    Fadi Comair est président du Réseau méditerranéen des organismes de bassin.
  • Sandra Cossart

    sandra-cossart
    Sandra Cossart, est responsable du programme Globalisation et Droits Humains – RSE au sein de Sherpa, organisation d'avocats et de juristes chargée de protéger et défendre les victimes de crimes économiques. Avocate de formation, elle a commencé sa carrière dans les organisations internationales, Parlement européen et Conseil de l’Europe, avant de travailler plusieurs années à Moscou comme responsable d’un projet de coopération de l’Union Européenne en Russie. A son retour en France, elle rejoint un cabinet d’avocats où elle pratique le conseil et le contentieux, notamment en droit des affaires, et s’implique parallèlement dans des associations d’aide aux réfugiés. En 2002, elle part s’installer à Londres et développe une activité de conseil pour des entreprises russes avant d’intégrer le Business and Human Rights Ressource Centre. Après huit années passées en Angleterre, Sandra Cossart a rejoint Sherpa en 2010. Sandra Cossart est diplômée de l'IEP de Paris, du Collège d’Europe (LLM), des langues'O et de la London School of Economics et parle couramment l’anglais et le russe.
  • Jean-Michel Cousteau

    jmcoustea

    Jean Michel Cousteau a effectué sa première plongée dès l’âge de 7 ans. Tout en étudiant l’architecture, il été pendant 20 ans vice-président de la société de son père tout en sillonnant les mers avec sa famille. Puis, il a commencé à produire des films environnementaux.

    En 1999, Jean Michel a fondé l’Ocean Futures Society, une organisation dédiée à la protection des lieux marins et à l’éducation, qui réalise des programmes éducatifs, mène des recherches et établit une politique éthique de conservation de l’environnement.

    Jean Michel Cousteau a réalisé un documentaire relatant le déversement de pétrole dans le Golfe du Mexique en 2010 et durant lequel 11 travailleurs trouvèrent la mort à la suite de l’explosion du Deepwater Horizon, une plateforme pétrolière située à une soixantaine de kilomètres des côtes de Louisiane.

  • Nicolas Debaisieux

    Nicolas-Debaisieux

    Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Américain. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

    Nicolas Debaisieux is a French civil servant currently seconded as climate change advisor at the Secretariat General of the Union for the Mediterranean. He was previously advisor to the government of Serbia for the implementation of climate policies in the framework of the EU Accession process. He also worked for the European Commission, where he developed climate policy in the field of maritime sector. Before joining the European Commission, Nicolas worked as deputy head of climate and environmental unit in the French Prime Minister’s offices during the negotiation of the EU climate and energy package and the preparation of the Conference of Parties (COP) to the United Nations Framework Convention on Climate Change in Copenhagen in 2009.
  • Jean-Marc Deniau

    deniau-jean-marc
    Jean-Marc DENIAU est un vétérinaire militaire, spécialiste de l’eau ; il est référent national « eau » du service de santé des armées (SSA), qui participe à la fois à l’activité métropolitaine du service et à des opérations extérieures (OPEX). Il est également expert « eau » auprès de l’OTAN et anime un groupe de travail « eau » pour la direction centrale du SSA.  Etudes de médecine vétérinaire à l’Ecole nationale vétérinaire de Toulouse - de septembre 1987 à juin 1991 - doctorat de médecine vétérinaire le 21 janvier 1993.Responsable d’AV : - Responsable technique - Inspecteur en sécurité sanitaire des aliments - Inspecteur en bientraitance animale - Référent «eau (EDCH / ECS / Piscines) » du pôle « santé publique vétérinaire » Expert « eau » auprès de l’OTAN.
  • Emmanuel Dupuy

    Emmanuel-Dupuis
    Emmanuel DUPUY est professeur de géopolitique associé au sein de plusieurs universités (Université Paris-Saclay - Paris 11) et écoles privées spécialisées en relations internationales (ILERI - Institut d’Etude des Relations Internationales). Il a enseigné précédemment à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, à l’Université de Webster (Genève, Suisse), à l’Ecole Supérieure de Commerce de Dijon, à l’IUT de Cergy ainsi qu’à l’Institut de Préparation à l’Administration et à la gestion (I.P.A.G, Paris).

    Spécialiste des questions de sécurité et de défense, il préside le think tank IPSE - Institut Prospective et Sécurité en Europe. Il fut auparavant Chargé d’Etudes à l’Institut de Recherche Stratégiques de l’Ecole militaire (IRSEM) ainsi que Chargé de mission « Recherche - défense » auprès du Secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants (2008-2010).

    Il est aussi chercheur associé au sein du ROP (réseau des chercheurs francophones sur les opérations de la paix) de l’UQAM (université francophone de Montréal) et appartient au REFFOP (réseau francophone des opérations de maintien de la paix de l’Organisation Internationale de la Francophonie).
    Il est, par ailleurs Lieutenant-colonel de Gendarmerie (réserve citoyenne) ainsi qu’Ingénieur en Chef des Etudes et Techniques de l’Armement (ICETA, réserve citoyenne de la DGA, lieutenant-colonel).

    Il encadre régulièrement des sessions internationales de l’Institut des Hautes Etudes de Défense nationale (IHEDN) : notamment le FICA (Forum international du continent africain).
  • Aude-Solveig Epstein

    epstein-aude-solveig

    Titulaire d'un Master de droit économique de Sciences Po Paris et d'un Doctorat en droit de l'Université de Nice, Aude-Solveig Epstein est maître de conférences en droit privé à la Faculté de droit de l'Université de Caen.

    Ses enseignements portent sur le droit des obligations, le droit de la concurrence, le droit de l'entreprise et le droit comparé du développement durable.

    Dans le sillage de sa thèse (Information environnementale et entreprise : contribution à l'analyse juridique d'une régulation, Institut Universitaire Varenne, Paris, 2015 ; Prix de thèse de la Fondation Alexandre Varenne 2015 : Catégorie : "Droit privé : concepts fondamentaux et droit comparé"), ses travaux analysent en particulier les mutations juridiques qu'induit le fait de reconnaître aux entreprises une fonction de régulation environnementale.

  • Philippe Expert

    philippe-expert
    Avocat au Barreau de NIMES (BCEP AVOCATS ASSOCIES)
    Spécialiste en droit pénal
    Membre du Conseil de l'Ordre
    Directeur du Centre des Avocats Pénalistes du Barreau de NIMES
    Ancien Président de Juristes sans frontière
    Intervenant extérieur à la faculté de droit de MONTPELLIER
  • Jean-Louis Fiamenghi

    Directeur de la Sureté VEOLIA
    2010/2012 - PREFECTURE DE POLICE Préfet, Directeur du Cabinet du Préfet de Police
    2001/2010 - DIRECTION GENERALE DE LA POLICE NATIONALE
    • Chef du Service de Protection des Hautes personnalités
    • Chef du R.A.I.D. et du Détachement Central Interministériel d’Intervention technique (D.C.I) en cas de menace NRBC
    1999/2001 - DIRECTION CENTRALE DES RENSEIGNEMENTS GENERAUX
    • Chef de la Section Opérationnelle de Recherches Spécialisées (SORS) de la Direction Centrale des Renseignements Généraux
    1998 - DETACHEMENT COUPE DU MONDE DE FOOTBALL
    • Détaché Responsable Sécurité Coupe du Monde de Football
    1992/1998 - DIRECTION CENTRALE DE LA SECURITE PUBLIQUE
    • Chef du Groupe d’intervention de la Police Nationale en Nouvelle-Calédonie
    • Chef de Circonscription à Villeparisis
    1985/1992 - SERVICE DE COOPERATION TECHNIQUE INTERNATIONAL DE POLICE
    • Formateur unités spéciales (Afrique, Amérique Centrale et du Sud)
    1972/1985 - DIRECTION DE LA POLICE JUDICIAIRE DE PARIS
    • Brigade Anti-Commando, Brigade de Recherches et d’Intervention
    • Brigade de Répression du Banditisme
  • Henri Fournel

    Issu de la Gendarmerie nationale, Henri Fournel intervient au sein de la coopération policière internationale sur de nombreux domaines depuis plus de dix ans, notamment l’échange d’informations à caractère policier relatif au terrorisme et à divers trafics, y compris des espèces animales dont le commerce est réglementé. C’est dans ce contexte qu’il a rejoint EUROPOL, de 1999 à 2008, puis le Service de coopération technique internationale de police (SCTIP), devenu entre-temps la Direction de la coopération internationale (DCI, 2008-2012), au ministère de l’intérieur français.
    De 2012 à 2015, il travaille à l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP). Depuis juillet 2015, Henri Fournel est mis à disposition par la Gendarmerie nationale pour servir l’Unité de sécurité environnementale d’INTERPOL. Sa fonction actuelle au sein de l’Unité de sécurité environnementale d’INTERPOL consiste à coordonner les activités du Projet Wisdom (opérant depuis Lyon en France et Nairobi au Kenya). Il fournit aux autorités nationales, notamment en Afrique de l’Est, une assistance sur le terrain, et ce dans le cadre de leurs enquêtes sur les réseaux criminels organisés impliqués en matière de criminalité environnementale.
    Le Projet Wisdom soutient essentiellement, mais pas uniquement, les enquêtes liées au braconnage d’éléphants et de rhinocéros, ainsi que les activités visant à supprimer les trafics illicites qui en découlent. En complément du soutien fourni sur le terrain, le Projet Wisdom propose des formations dont l’objectif est de transférer aux enquêteurs et aux services qui les appuient les connaissances et outils nécessaires à l’accomplissement de leur mission, dans le but de réduire le besoin d’assistance extérieure.
    En outre, Henri Fournel est responsable de l’alignement des objectifs du Projet Wisdom avec ceux définis par la stratégie de l’Unité de sécurité environnementale en soutien de la vision globale d’INTERPOL.
  • Franck Galland

    franck_galland
    Franck GALLAND est diplômé en affaires internationales de l’Ecole Supérieure de Commerce de Marseille (Kedge business school). Il est actuellement considéré comme l’un des meilleurs experts français sur les questions sécuritaires liées aux ressources en eau.
    Entre 1997 et 2001, en tant que directeur des opérations au sein de Miallot & Associés (groupe Mazars & Guérard), cabinet spécialisé dans la gestion des risques internationaux, Franck GALLAND a accompagné de grands groupes, dont la Lyonnaise des Eaux, sur des marchés émergents.
    Entre 2001 et 2004, Franck GALLAND était chargé de mission auprès du directeur du développement d’OndeoServices (activités internationales de Suez-Lyonnaise des Eaux), en qualité de risk manager.
    Entre 2004 et 2010, Franck GALLAND a été directeur de la sureté de Suez Environnement et conseiller du Président pour les affaires méditerranéennes.
    À la fin de 2010, après neuf années passées au sein du groupe GDF-Suez, Franck GALLAND a décidé de consacrer la suite de sa carrière à un projet entrepreneurial. Il a ainsi créé Environmental Emergency & Security Services, cabinet d’ingénierie-conseil spécialisé en résilience urbaine, qui vise à accompagner autorités locales et opérateurs d’infrastructures critiques (énergie & eau) dans leurs démarches d’anticipation et de gestion des crises majeures, provoquées par des catastrophes naturelles (inondations, tempêtes, tremblements de terre), des accidents industriels ou des actes de malveillance (voir http://envemergency.com).
    Dans ses fonctions précédentes et actuelles, Franck GALLAND a personnellement réalisé des évaluations de risques dans une quarantaine de pays sur des infrastructures critiques en eau et en assainissement ; traitant de problématiques de mise en sûreté d’installations, de continuité d’activité et de gestion de crise dans les exploitations.
    Officier en réserve opérationnelle depuis la fin de son service national en 1996, le Lieutenant-Colonel Galland est actuellement affecté en qualité d’expert Eau au Centre d’Etudes Techniques d’Infrastructure de la Défense (CETID). D’avril 2014 à juillet 2015, il a rédigé, à la demande du Cabinet du Ministre de la Défense, un rapport visant à améliorer la gestion de l’eau et de l’assainissement en opérations extérieures. Envoyé lui-même en OPEX en ex-Yougoslavie, il a été cité sur un théâtre d’opération. Il est ainsi titulaire de la Croix de la Valeur Militaire avec étoile de bronze et de la Croix du Combattant, comme d’autres décorations militaires françaises et étrangères. Enfin, pour l’ensemble de ses engagements au service du commerce extérieur et de l’enseignement supérieur, Franck GALLAND a été fait chevalier de l’Ordre National du Mérite et chevalier des Palmes Académiques.
  • Miguel García-Herraiz

    miguel-garcia-herraiz

    Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Américain. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

    Miguel García-Herraiz is the Deputy Secretary General of the Union for the Mediterranean in charge of Water and Environment since July 2016.
    García-Herraiz is a Spanish career diplomat who has served the Spanish Ministry of Foreign Affairs for the past twenty years, holding positions as Deputy Director General for International Affairs of Terrorism and Disarmament, and, lately, as Counsellor in charge of the relations between the European Union and Southern Mediterranean countries in the Permanent Mission of Spain to the European Union.
    He has also been First Secretary and Head of Consular section, in charge of the Spanish Cultural Centre in Nicaragua at the Embassy of Spain in Managua; Head of section for International Affairs of Terrorism; and Deputy Head of Mission at the Embassy of Spain in Bucharest. Mr. García-Herraiz has a wide experience in negotiations and has been involved in the drafting of all recent UfM Ministerial declarations as well the revision of the European Neighbourhood Policy prior to his appointment as Deputy Secretary General of the UfM.
  • Olivier Goujon

    olivier-goujon
    Avocat au Barreau de NIMES (GMC AVOCATS ASSOCIES)
    Ancien Bâtonnier
    Ancien membre du Conseil National des Barreaux
    Directeur de l'Institut de Droit Public du Barreau de NIMES
  • Joana Guerrin

    guerrin-joana
    Joana Guerrin est Maître de Conférences en Science Politique à l'Université de Nîmes et chercheure au laboratoire CHROME. Docteure en science politique de l'Université de Montpellier 1, elle a réalisé sa thèse à l'IRSTEA, UMR G-EAU et Eun post-doctorat à l'Institut de Géographie et Durabilité de l'Université de Lausanne en Suisse. Elle a travaillé pour les Nations-Unies, le Fonds International de Développement Agricole, comme consultante. Ses objets de recherche sont la gouvernance de l'eau et des risques. Elle enseigne les méthodes d'enquête qualitatives, la sociologie politique, l'analyse des politiques publiques et la géographie sociale. Les terrains sur lesquels elle a réalisé ses travaux sont l'Ile de la Réunion, Madagascar, l'Inde du Sud (Andhra Pradesh), le Brésil (Sao Paulo) et le Rhône français.
  • Ronan Hele

    Ronan Hélé est Expert au Centre de Pilotage Opérationnel SAUR de Nîmes. Il est à ce titre chargé de l'expertise traitement notamment. Ses activités principales :
    • intégration des évolutions règlementaires
    • surveillance qualité, gestion des ressources
    • pilotage des unités de production
    • études d'amélioration
    • documents d'orientation…
  • Solveig Henry

    Solveig-Henry
    Diplômée des Universités Paris-Sorbonne et Panthéon-Assas, Solveig Henry compléta sa formation dans un cabinet d’avocats parisien avant de rejoindre l’ONU, où elle travaille en qualité de juriste à la Cour internationale de Justice (La Haye). Titulaire d’un doctorat en droit public, elle est parallèlement Maître de conférences associé à l’Université de Nantes. Spécialisée en droit international, elle s’intéresse principalement aux questions liées au règlement des différends en matière environnementale.
  • Christian Huglo

    Christian-Huglot
    Avocat Cabinet Huglo Lepage Né le 15 mars 1942 à Châteaubriant en Loire-Atlantique, Christian Huglo est avocat à la cour de Paris, docteur en droit. En 1969, il crée son cabinet d’avocat spécialisé dans les affaires de droit public et de droit de l’environnement qui deviendra le cabinet Huglo Lepage & Associés Conseil en 1978 quand son épouse Corinne Lepage, avocate également, le rejoindra. Ce cabinet s’est illustré notamment dans les grands procès environnementaux des Boues Rouges de la Montedison (1972), de l'Amoco Cadiz (1978). Christian Huglo a également enseigné le droit public et le droit de l'environnement à l'université de Metz, à l'université de Paris I, au CNAM.  
  • Nicolas Imbert

    nicolas-imbert
    Nicolas possède un master en sciences de l’Université de Southampton (Royaume Uni) ainsi qu’un diplôme d’ingénieur de l’école Centrale Lyon.  Il a aujourd’hui plus de 12 ans d’expérience dans le conseil en  stratégie développement durable, tant auprès des secteurs privé que public, acquise notamment auprès des cabinets Ineum Consulting (désormais Kurt Salmon) et Accenture. Il s’est particulièrement engagé pour des enjeux liés à l’énergie et aux ressources, l’écoconception et la consommation responsables, ainsi que les nouvelles formes de partenariats entre entreprises, institutions et société civile; sujets sur lesquels il a fait de nombreuses interventions publiques.
  • Françoise Labrousse

    Françoise-Labrousse

    Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Américain. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

    Partner - Avocat au Barreau de Paris - Spécialiste en Droit de l'Environnement Jones Day

    Françoise Labrousse is a well-regarded environmental lawyer in France, and her practice focuses on environmental, energy, and health and safety-related issues under French, European, and international law. She has extensive experience on soil and groundwater contamination, air contamination, waste management, chemical substances, asbestos, dangerous products, industrial risks, climate change, and energy-related projects. Françoise's activity in industrial and energy projects includes the management of regulatory procedures in connection with the creation, operation, closure, and remediation of industrial and energy facilities.

    Françoise represents multinational corporations, government-owned entities, and governments in environmental and health and safety disputes before civil, administrative, criminal, and arbitral courts. Her recent representations include an African state in connection with the discharge of toxic waste from EU countries, as well as French and international companies on compliance issues and third-party claims arising out of contamination and exposure to dangerous substances and products. Françoise also handles environmental health and safety issues related to various M&A, restructuring, and assignment operations; and she is particularly focused on environmental audits and environmental representations and warranties.

    Françoise is a lecturer in the master of environmental law program at University of Paris-XI (Sceaux), and she is frequently invited to speak on environmental law issues at professional conferences. She is the author of a number of environmental and energy publications. Françoise is a member of the Scientific Committee of INTERSOL (International Conference on Soils, Sediments and Water) and of the BDEI publication (Industrial Environmental Law Periodical).
  • Jean Launay

    jean-launay
    Ancien inspecteur du trésor, Jean LAUNAY est député de la 2ème circonscription du département du Lot depuis juin 1998, membre de la Commission des Affaires Etrangères de l’Assemblée Nationale, et Questeur de l’Assemblée Nationale depuis le 27 septembre 2016. Président du Comité National de l’Eau depuis octobre 2012 (désigné par la Ministre de l’écologie), il est également Président du Partenariat Français pour l’Eau depuis mars 2016. Localement, il est membre du Conseil d’Administration de l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, et a été Président du Syndicat Mixte d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (SYMAGE) de la vallée de la Dordogne lotoise. En 2003, il est l’auteur du rapport d’information « La gestion de l’eau sur le territoire », au nom de la délégation à l’aménagement et au développement durable du territoire de l’Assemblée Nationale. En 2013, il cosigne une tribune avec Michel ROCARD, intitulée « Gestion de l’eau en France : ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain »
  • Grégoire Lejonc

    gregoire-lejonc

    Né le 06/03/1977
    Ingénieur Agronome, spécialisation foresterie rurale et tropicale
    Expert biodiversité, BRL Ingénierie

    - Principaux éléments biographiques

    Depuis 2015 : Ingénieur en charge des projets « biodiversité » à BRL Ingénierie
    2011- 2015 : Coordinateur des politiques environnementales, France Nature Environnement (FNE)
    2006-2011 : Chargé de la campagne « Forêt », Greenpeace France (missions en république démocratique du CONGO, en AFRIQUE DU SUD et au BRESIL)
    2004-2006 : Responsable du service aménagement et environnement de l’Industrie forestière d’Ouesso (Danzer Group) au CONGO (en charge notamment du programme « gestion de la faune, sécurité alimentaire et lutte contre le braconnage)

    - Quelques études et projets conduits par BRL Ingénierie concernant le trafic d’espèces sauvages et la lutte contre le braconnage

    Etude de faisabilité du projet : « Lutte contre la grande criminalité faunistique et le trafic d’ivoire » pour l’agence nationale des Parcs Nationaux du Gabon, sur financement de l’Agence France de Développement (AFD)

    Etude de faisabilité du projet « Appui aux aires protégées et préservation des éléphants » au Mozambique (parcs nationaux de Quirimbas, du Limpopo et réserve nationale du Niassa) pour l’agence nationale des aires de conservation du Mozambique, sur financement de l’AFD

    Développement de la stratégie nationale d’adaptation au changement climatique de la faune sauvage Kenya Wildlife service (KWS), sur financement Etude de faisabilité du projet « Conservation de la biodiversité et des ressources naturelles du nord Kenya », Ministère des Forêts et de la Faune du Kenya, sur financement du FFEM (fonds français pour l’environnement mondial) et de l’AFD

    Evaluation finale du projet de réhabilitation et d’aménagement du complexe d’aires protégées de Méru au Kenya pour le FFEM, sur financement de l’AFD.

  • Cyrille Lemoine

    Cyrille Lemoine diplômé de ENSTA Paristech, professeur affilié de Paristech, entre chez Veolia Environnement en 2000 comme chef de projet en charge de l'optimisation des procédés de désinfection pour les usines du contrat du VEDIF (Banlieue de Paris).
    De 2002 à 2009, il rejoint la recherche du groupe Veolia en tant que directeur du pôle Modélisation et Conduite Avancée des procédés. Il a la charge de 25 docteurs et ingénieurs appliquant les sciences du digital sur le domaine du traitement de l'eau et des déchets, avec 40 articles scientifiques dans des revues et conférences internationales et 15 brevets déposés sur différents procédés innovant en 7 ans, il a mis au cœur de l'innovation les technologies de l'information.

    A partir de 2009, il rejoint la filiale Solutions & Technologies de Veolia en tant que conseiller scientifique auprès du directeur du développement avec pour mission d'identifier des startups capables de fournir de nouvelles technologies au groupe dans le domaine des réseaux de capteurs, de la surveillance environnementale et de la sécurité sanitaire.
    En 2011, il prend un rôle opérationnel dans la nouvelle filiale ENDETEC, société d'expertise du groupe Veolia dans le domaine des réseaux de capteurs communicants. Membre du comité de direction, directeur du business développement & de l'innovation, il est aussi le directeur général de la branche capteur d'Endetec
  • Joseph-Marie Levanti

    joseph-marie-levanti
    Juriste de formation Joseph-Marie Levanti a intégré, en 1996, l’Office de l’environnement de la corse (OEC), Etablissement Public de la Collectivité Territoriale de la Corse. Cet établissement, crée par la « loi Joxe » du 13 mai 1991 portant statut particulier de la Corse, est chargé d’assurer la protection et la gestion du patrimoine environnemental de la Corse.

    À partir de 1999, lui a été confié la problématique juridique de cette structure ce qui a abouti à la création d’un Département Affaires Juridiques dont il est responsable. Dans ce cadre, il a participé à la mise en place de différents dispositifs ou réflexions pour faciliter la lutte contre la criminalité Ecologique, dont entre autres :

     
    • la convention entre le parquet du TGI d’Ajaccio et l’OEC portant sur le traitement des infractions pénales en matière de protection de l’environnement (2010)
    • la mise en discussion de la nomenclature des Préjudices Environnementaux à Sciences Po Paris (2012)
    • l’organisation du colloque d’Ajaccio sur « les enjeux d’une loi sur le Préjudice Ecologique » avec le Conseil National des Barreaux (2014)
    • la table ronde entre experts, avocats, gestionnaires de territoires, des 5émes Assises Nationales de la Biodiversité ( Dijon 2015)
    • l’encadrement des stages de sensibilisation des magistrats aux problématiques environnementales pour l’Ecole Nationale de la Magistrature (2015 et 2016)
    • l’élaboration du rapport APCEF sur « la réparation du Préjudice Ecologique en pratique » (2016)
  • Stefano De Luigi

    stephano-de-luigi
    Stefano De Luigi est né à Cologne en 1964.
    Il initie sa carrière photographique à Paris au Musée du Louvre.

    En 2000, il reçoit la Mention Honorable du Leica Oskar Barnack Award.

    La même année, Stefano De Luigi débute le projet Pornoland, qui sera édité en 2004 (La Martiniere , Editions Contrasto, Thames&Hudson, Knessebec), accompagné d'un texte de Martin Amis . De 2003 à 2007, il démarre un nouveau projet, Blindness, les conditions de vie des aveugles dans le monde. Ce travail reçoit le parrainage de l'O.M.S. et gagne le W.E. Smith Fellowship Grant. Blindness devient un livre, Blanco, édité chez TrolleyBooks en 2010. Blanco a reçu le prix du Meilleur livre de l'année à la 64e édition de Photo of the Year. Stefano De Luigi a été distingué 4 fois du prix international World Press Photo (2011, 2010, 2007 et 1998). Ses travaux photographiques ont fait l'objet de multiples expositions (New York, Paris, Rome, Edimbourg, Athènes, Milan,..).

    Stefano De Luigi est membre de l'Agence VII depuis 2008. Il vit et travaille à Paris.
  • Sébastien Mabile

    Sebastien-Mabile
    Docteur en Droit public, avocat au Barreau de Paris depuis 2008, Sébastien Mabile intervient sur les questions de droit pénal et de droit de l’environnement, matière qu’il enseigne à l’Ecole des Affaires Internationales de Sciences Po Paris (PSIA) ainsi qu’à l’Université d’Aix-Marseille (Master de droit international et européen de l’environnement). Sébastien Mabile est par ailleurs Président de la Commission « Droit et Politiques environnementales » du comité français de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature), membre de la commission spécialisée du Conseil National de la Transition Ecologique (CNTE) sur la modernisation du droit de l’environnement présidée par le sénateur Alain Richard, en qualité de représentant de la Fondation Nicolas Hulot et membre du groupe de travail sur le contrôle et la répression des atteintes à l’environnement, en qualité de représentant de la Fondation Nicolas Hulot.
  • Emmanuelle Maire

    Emmanuelle Maire est chef de l’Unité F3 – Multilateral Environmental Cooperation à la Commission européenne.
  • Damien Martinez

    Damien-Martinez

    Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Américain. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

    Sales Director Risk Western Europe,Thomson Reuters
    Damien Martinez is Sales Director for Thomson Reuters Risk in Western Europe. Damien is the co-author of the biography Zarqawi – The New Face of Al-Qaida (Fayard 2004) translated in to eight languages. He's a regular participant on terrorism and economic crime conferences, and has worked on the topic of diligence in the course of Economic Citizenship programs. He’s the former Head of Terrorism Financing prevention for the Credit Suisse Group.
    While at Credit Suisse Damien served on the Wolfsberg Group, a professional association of eleven leading global banks which aims to develop financial services industry standards and related products for Know Your Customer (KYC), Anti-Money Laundering (AML) and Counter Terrorist Financing (CFT) policies.
    Prior to Credit Suisse he spent several years with the Swiss Federal Police working with the Federal Counter-Terrorism Unit and Serious Crimes and served as a member of Interpol's Group of experts on Terrorism. He participated as an expert to the Counter-Terrorism Implementation Task Force under the lead of the United Nations Office on Drugs and Crime. Prior to this Damien worked as a special investigator with the September 11 Class Action, representing more than 20,000 family members of the terrorist attacks. He started his career as a financial crime consultant for a leading French EDD & BI company.
  • Laurent Neyret

    Laurent-Neyret
    Professeur de droit à l’Université de Versailles Saint-Quentin

    Ses recherches concernent la responsabilité environnementale, la responsabilité médicale et le droit de la bioéthique, dans leur dimension tant nationale qu'internationale. Il intervient régulièrement à titre d'expert dans les médias, notamment pour les journaux Le Monde ou Les Échos et publie régulièrement des ouvrages et articles sur ces grands enjeux du xxie siècle.

    En 2015, Laurent Neyret a dirigé un groupe de travail qui a remis ses conclusions à la Ministre de la justice en 2015 sous la forme de 35 propositions pour mieux sanctionner les crimes contre l'environnement (L. Neyret dir., Des écocrimes à l'écocide, le droit pénal au secours de l'environnement, Bruylant, 2015) et qui s'appuient sur des enquêtes inédites de journalistes ayant remonté les filières des mafias de l'environnement dans plus de 10 pays (Les Prédateurs La nature face au crime organisé, éd. Ateliers Henry Dougier, 2015).
  • Christophe-Alexandre Paillard

    christosphe-alexandre-paillard
    Depuis le 1er septembre 2016, Christophe-Alexandre Paillard est chef du département de l’intelligence économique et de la protection de l’information du ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer et du ministère du logement et de l’habitat durable.
    Administrateur civil hors classe, il était précédemment directeur du domaine « armement et économie de défense » de l’Institut de Recherche stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM) de 2014 à 2016, adjoint au directeur des affaires stratégiques (DAS) du ministère de la défense de 2012 à 2014, directeur des affaires juridiques, internationales et technologiques de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), conseiller technique au secrétariat d’Etat chargé des affaires européennes et conseiller budgétaire au ministère de l’immigration, chef du bureau « action extérieure de l'Etat » à la direction du budget, expert pour les questions économiques au SGDN, chef du bureau « prospective technologique et industrielle » de la DAS. Il a aussi exercé des fonctions dans l’urbanisme et la communication à la Ville de Paris de 1993 à 1998.

    Ancien élève de l’ENA, il est diplômé de Sciences po Paris, titulaire d’un DESS en gestion de l'emploi et d’une maîtrise d’histoire russe. Il est enseignant de macroéconomie à Sciences po Paris, à l’Institut catholique de Paris, à l’IEP de Rennes et à l’ENA. Il est ancien auditeur de l’Institut diplomatique du ministère des affaires étrangères et de la 67ème session politique de défense de l’IHEDN. Il est l’auteur d'ouvrages et d’articles spécialisés sur les matières premières, les questions économiques et de défense et l’Amérique latine.
  • Gilles Pennequin

    Gilles-Pennequin
    Conseiller senior du Commissaire à L’Information Stratégique et à la Sécurité Economiques

    Gilles Pennequin est actuellement Conseiller senior du Commissaire à l’information stratégique et à la sécurité économique, service à compétence nationale au Ministère de l’économie, de l’industrie et du numérique. Il est le correspondant du Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer auprès du Commissaire.

    Il fut auparavant : Conseiller senior, développement soutenable, compétitivité et territoires à la Délégation Interministérielle à l’Intelligence économique auprès du Premier ministre. Par ailleurs Vice-président du FITS (Forum International des Technologies et de la Sécurité présidé par Alain Juillet), il défend la prise en compte des enjeux globaux de la transition écologique dans les politiques publiques de souveraineté et de sécurité économiques.
    Entre 2008 et 2013 il a été Responsable développement urbain et territorial, économie sociale et croissance soutenable à la mission Interministérielle de l'Union pour la Méditerranée (UpM) rattachée auprès de la Présidence de la République, puis rattachée auprès du Premier Ministre.
    Haut-fonctionnaire du développement durable de la DATAR de 2003 à 2007, il a participé à la rédaction des propositions du Conseil national du développement durable (CNDD) rattaché auprès du Premier ministre en 2002.
    Il fut le Conseiller développement durable de la ministre du logement en 2001.
    Gilles Pennequin fut antérieurement le Conseiller “Développement Durable - Relations Internationales” du Président du Conseil Régional Nord - Pas-de-Calais après avoir été élu Conseiller régional écologiste Nord-Pas de Calais entre 1992 et 1998.
    Il a débuté sa carrière en 1986 en qualité de chef de projet développement social des quartiers dans le nord puis responsable d’un centre d’aide à la création d’entreprises à Lens de 1989 à 1996.
  • Nikola Petrović-Njegoš

    _Nikola-Petrovic-Njegos
    Le prince Nikola Petrović-Njegoš (en serbe cyrillique : Никола Петровић-Његош), né Nicolas Petrovitch-Njegosh (7 juillet 1944 à Saint-Nicolas-du-Pélem en Bretagne, France), est l'actuel héritier du trône de Monténégro. Appelé « Nikola II » par les monarchistes, il est le grand maître héréditaire de l'ordre du prince Danilo Ier et de l'ordre de Saint-Pierre de Cetinje.

    Le prince Nikola reconnaît entièrement l'indépendance du Monténégro et le droit dynastique au trône, refusant de reconnaître toute annexion ou prétention des dynasties non-monténégrines sur le pays. En tant que chef de la maison Petrović-Njegoš, il considère que la dynastie est monténégrine, et non serbe. En effet, pendant la Première Guerre mondiale, la famille royale fut contrainte de quitter le pays en 1915 après la défaite des troupes monténégrines devant l'armée austro-hongroise. À la fin de la guerre, le royaume de Serbie annexa unilatéralement le Monténégro et déposa la maison Petrović-Njegoš. La famille royale se réfugia en France où le roi Nikola Ier décéda en 1921. La même année, l'un des petit-fils du roi, Aleksandar Karađorđević, était devenu roi du Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes, dont le Monténégro faisait partie.

    Le prince Nikola est architecte, fondateur et président de la Biennale de Cetinje d'Art contemporain.
  • Stéphane Ringuet

    Stephane-Ringuet
    WWF Dr. en écologie tropicale au Muséum National d’Histoire Naturelle (Paris, France), Stéphane Ringuet est Responsable du Programme « Commerce des Espèces Sauvages » au WWF France après avoir été Directeur Régional du programme TRAFFIC en Afrique Centrale. Depuis 15 ans, il travaille au WWF France et avec TRAFFIC, le réseau de surveillance du commerce des espèces de faune et de flore sauvages, qui est une alliance stratégique entre le WWF et l'UICN, l'Union International pour la Conservation de la Nature.
  • Benoit Roig

    benoit-roig
    Benoit ROIG, est vice-président en charge de la recherche à l'Université de Nîmes. Professeur d'Université en Sciences du risque et Environnement/santé, Il dirige l'équipe de recherche EA 7352 CHROME travaillant sur la caractérisation et la gestion des risques chroniques et émergents. Il a développé depuis une quinzaine d'année une expertise sur l'analyse d'agents chimiques et/ou biologiques présents dans les eaux de l’environnement. Ses recherches concernent plus précisément les mesures d'exposition et de danger de contaminants émergents ainsi que le développement de méthode de terrain.
  • Anthony Safari

    Diplomate, Second Conseiller à l’ambassade du Kenya à Paris Né le 28 fevrier, 1966 à Malindi à la cote du Kenya près Mombasa. Licence en lettres de l’université de Nairobi et Maitrise en Relations Internationales de même université Diplômé du DELF de l’Alliance Française de Nairobi et Diplomé de l’Administration Publique de L’ancien IIAP de Paris Diplomate de carrière depuis 1991 ayant servi en Suède, en RD Congo et actuellement en France.
  • Éric Servat

    eric-servat
    Eric Servat (PhD, HDR) est Directeur de recherche de Classe Exceptionnelle à l’IRD et auteur ou co-auteur de plus de 70 articles dans des revues à comité de lecture et de plus de 130 communications dans des Conférences et Congrès avec actes.
    Hydrologue de formation, principalement modélisateur « pluie-débit » au début de sa carrière, il s’intéresse désormais aux relations entre changements globaux et ressources en eau. C’est en Afrique de l’Ouest, tout d’abord, puis sur l’ensemble du continent africain qu’il a mené une grande partie de ses travaux de recherche, notamment dans le cadre d’affectations à Abidjan et Ouagadougou. Mais il développe aussi, actuellement, des activités dans des domaines similaires sur le pourtour méditerranéen. Plus récemment, il s’est investi dans des travaux de recherche portant sur les crues éclair et les risques hydrologiques induits, en particulier à travers la codirection de thèses de doctorat. Parallèlement, toujours très impliqué dans la direction, la gestion et l’animation de la recherche, il a exercé et exerce, à de multiples titres, des responsabilités importantes. Après avoir dirigé l’UMR HydroSciences Montpellier entre 2001 et 2014, il est actuellement Directeur de l’Institut Montpelliérain de l’Eau et de l’Environnement (IM2E, 14 Unités de recherche, 550 personnes) et de l’OSU de Montpellier (8 Unités de recherche). Présent dans de nombreux réseaux nationaux et internationaux, il est également Vice-président de l’Association Internationale des Sciences Hydrologiques (AISH) et Président du Comité Français des Sciences Hydrologiques. Membre de divers Comités et Conseils, il a présidé le Conseil Scientifique de l’IRD de 2008 à 2012. Il a également coordonné de nombreux programmes internationaux, notamment en partenariat avec l’UNESCO dans le cadre du Programme Hydrologique International.
    Soucieux de travailler efficacement au rapprochement entre les sphères académique et socio-économique, il est aussi Vice-président du Pôle de compétitivité sur l’Eau depuis 2012.
    Enfin, il s’est toujours beaucoup impliqué en formation. Il a dirigé ou codirigé 20 thèses de doctorat en France et en Afrique où il a établi des liens solides avec plusieurs universités (Abidjan, Dakar, Ouagadougou, Dar es Salam, etc.). Il est, en outre, co-responsable du parcours « Hydrologie, Risques, Environnement » au sein du Master Eau de l’Université de Montpellier
  • Céline Sissler-Bienvenu

    Celine-Sissler-Bienvenu-
    Directrice France et Afrique francophone

    IFAW

    En tant que Directrice France et Afrique francophone du bureau français, Céline a participé aux programmes Éléphants et Commerce d'espèces sauvages, en particulier en Afrique francophone où elle a participé activement à l'élaboration de programmes éducatifs afin de réduire les conflits homme-éléphant et d'encourager une coexistence pacifique entre les pachydermes et les humains.

    Première Européenne diplômée de l'École de faune de Garoua au Cameroun, Céline a profité de sa formation pour apporter des informations à l'élaboration de programmes de soutien aux éco-gardes travaillant dans les régions protégées d'Afrique centrale, où le braconnage reste un grave problème. Elle a également utilisé ses compétences pour contribuer à mettre en place une formation à la lutte contre la fraude, afin de combattre le commerce illicite d'ivoire dans ces régions. En France, Céline s'attache à mettre fin au commerce d'espèces sauvages sur Internet afin de réduire le marché de l'ivoire.

    Céline a apporté une contribution importante aux efforts conjoints des bureaux européens d'IFAW qui ont mené à l'interdiction de l'importation de produits dérivés de phoques, un progrès crucial dans la lutte contre la chasse aux phoques au Canada. Sur le plan international, Céline assiste régulièrement à la Conférence des Parties à la CITES depuis 2004. Grâce à son expérience du travail avec diverses espèces de faune sauvage et d'animaux domestiques dans plusieurs pays du monde, Céline dispose d'une compréhension de la situation précieuse en tant que chargée de campagne pour ces mêmes animaux.
  • Maylis Souque

    maylis-souque
    Maylis SOUQUE est Secrétaire générale du Point de Contact National français de l’OCDE pour la conduite responsable des entreprises auprès du Conseiller Spécial pour les affaires internationales du Directeur général du Trésor. Co-auteure du « Rapport du PCN sur la mise en œuvre des Principes Directeurs de l’OCDE dans la filière textile-habillement » remis à la Ministre Nicole Bricq le 2 décembre 2013 suite au drame du Rana Plaza, elle organise le traitement et le suivi des saisines reçues par le PCN (Groupes Accor, Bolloré, Michelin, Etienne Lacroix, etc) et promeut les Principes Directeurs.

    Précédemment adjointe du chef du bureau Multifin 4 Suivi des sommets internationaux-G20 de la DG Trésor (2012/2013), elle était déjà chargée du Secretariat du PCN et siégeait aux groupes de travail anti- corruption du G20 et de l’OCDE.

    Maylis SOUQUE est par ailleurs spécialiste de la gestion de crise, du développement et des situations de vulnérabilité, de la gouvernance économique et de la coordination des institutions financières internationales. Elle a été chargée de mission de la Mission pour la Stabilisation au Ministère des Affaires Etrangères (2010-2012), Experte Nationale Détachée auprès de la Commission européenne (2006/2010) et adjointe au chef du bureau Multifin 2 Afrique et AFD de la DG Trésor (2001/2006).

  • Raya Stephan

    stephan-raya
    Raya Marina Stephan est une juriste experte en droit de l’eau, consultante auprès d’organisations internationales dans le cadre de projets relatifs à des eaux partagées, tels que le Système aquifère du Grès Nubien ou le Système Aquifère du Sahara Septentrional. Elle a été conseillère de la Commission du Droit International lors de la préparation du projet d’articles sur les aquifères transfrontaliers, de la Commission Economique pour l’Europe des Nations Unies, et de la Ligue des Etats Arabes. Elle est administratrice de l’International Water Resources Association, membre du Partenariat Français pour l’Eau et de l’Académie de l’Eau. Elle a de nombreuses publications relatives au droit de l’eau et au droit international de l’eau.
  • Alexandre Taithe

    Alexandre Thaite est chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique Domaines d’expertise : Gestion des ressources en eau douce ; politiques de l'environnement ; liens entre l'environnement et la sécurité (Changement climatique, pollutions et dégradations de l'environnement).
    Il est également directeur de la collection Editions Technip Environnement, pour les Editions Technip.
    Formation : Doctorant en Science Politique (Paris II Panthéon Assas). DEA de Science Politique (Paris II Panthéon Assas). Maîtrise de Droit Public (Université de Versailles-Saint-Quentin). Maîtrise de Science Politique (UVSQ).
    Principales publications
    • Les changements climatiques dans la région des grands lacs, Observatoire des Grands Lacs en Afrique, novembre 2013
    • Regulatory and economic instruments in order to reduce emissions of green house gases by 2050: financial impacts on industry?, Note de la FRS n°08/13, juin 2013
    • Les multinationales de la gestion des services de l'eau et de l'assainissement : enjeu pour l'environnement et le développement durable / enjeu d'influence stratégique ? ", Paris, FRS, Coll. Recherches et Documents, juillet 2008 (Réalisé pour la DAS)
    • La sécurité environnementale du Japon, confrontation ou coopération régionale ?, Paris, Fondation pour la recherche stratégique, coll. notes de la FRS, février 2008, 10p
    • Changement Climatique et Sécurité des Etats : Un lien opérationnel à construire localement et à moyen terme, Paris, Fondation pour la recherche stratégique, coll. Notes de la FRS, octobre 2007
    • L'eau, facteur d'instabilité en Chine - Perspectives pour 2015 et 2030, Paris, Fondation pour la recherche stratégique/CAP, Coll. Recherches et Documents, janvier 2007, 53p.
  • Christian Tournié

    Christian-Tournie
    Christian Tournié, Lieutenant-Colonel de la Gendarmerie Nationale, est adjoint au chef de l'OCLAESP (Office Central de Lutte contre les Atteintes à l'Environnement et à la Santé Publique) pour les affaires européennes et la coopération internationale. Il sert au sein de cet office de la gendarmerie nationale depuis août 2012 où il a occupé également la fonction de chef de la division Analyse, Prospective et Expertise. Précédemment, il était détaché comme expert national à la direction générale de la Justice et des Affaires Intérieures (DGJAI) de la Commission Européenne à Bruxelles (2006-2012) après l'avoir été à Europol et avoir occupé la fonction d'adjoint au chef de la division Europe et criminalité organisé de la sous-direction de la coopération internationale à la direction de la gendarmerie.

    Il contribue à la définition de politiques et de stratégies dans les domaines des atteintes à l'environnement et à la santé publique, notamment en matières pénales. Rompu aux arcanes des sphères décisionnelles nationales et internationales, il prend une part active de nos jours dans la mobilisation des acteurs de la prévention et de la lutte des différentes formes de la criminalité environnementale et de santé publique ainsi que du renforcement des capacités de lutte d'Etats dans différentes régions du monde. Il est acteur dans divers forums et groupes de travail (WGEO, Envicrimenet, CMED, Europol, Interpol, ONUDC, Conseil de l'Europe ...) pour concevoir des stratégies opérationnelles et de soutien aux enquêtes criminelles. Il a dirigé au cours de sa carrière professionnelle des enquêtes judiciaires, notamment en matière de cybercriminalité, de criminalité économiques et financière etc... Il enseigne dans diverses universités. Il est diplômé en droit et titulaire d'un master en finance.
  • André Viau

    andre-viau-2
    Président d’Honneur de FITS.
    André Viau a commencé sa vie professionnelle comme ingénieur au CNRS.
    De 1981 à 1995 il a servi comme sous-préfet dans plusieurs régions de France (Charente Maritimes, Ille et Vilaine, Puy de Dôme, Côte d' Or, Nord), puis comme préfet des départements de la Haute Corse, de l’Yonne, des Pyrénées Atlantiques et des régions Centre et Midi Pyrénées, jusqu’en 2002.
    Il a été directeur adjoint du cabinet du ministre de l’Intérieur en 1997, conseiller pour les affaires intérieures au cabinet du Premier Ministre de 2002 à 2004, et directeur de Cabinet du ministre de la Défense de 2007 à 2009.
    Il a été président de la Société de gestion des participations aéronautiques (Sogepa) et président-directeur général de SOFIRED.
    André Viau est ancien élève de l’Ecole Nationale d’Administration (1977-1979) et titulaire de diplômes universitaires en sociologie et sciences économiques. Il est officier dans l’ordre de la Légion d’honneur.
  • Abdelaziz Zerouali

    Abdelaziz Zerouali est directeur de l’agence du bassin hydraulique du Bouregreb et de la Chaouaia au Maroc.